Et si on mettait Stockholm en bouteille !

Voyage

Et si on mettait Stockholm en bouteille !

Si cette expression est consacrée à notre chère et tendre ville de Paris, nous avons décidé de lui donner une nouvelle vie en l'associant aux villes que nous allons découvrir de manière Lifestyle le temps de quelques jours.

Dans cette chronique « Voyage », l’équipe d’Apollo Magazine, globe-trotteuse en herbe, souhaite absolument vous faire découvrir des destinations avec une touche lifestyle. Ainsi, nous vous présenterons un état des lieux de la ville en question ainsi que les critères principaux qui vous donneront envie de prendre votre billet d’avion !

La ville que nous allons vous mettre en bouteille : Stockholm !

Et si on mettait Stockholm en bouteille ! - Les couronnes suédoises - Les couronnes suédoises

MONEY MONEY

Qui dit pays européen ne dit pas forcément euros dans votre poche ! En effet, lors d’un passage en Suède, il vous faudra vous munir de couronnes suédoises. Comme nous vous le répétons à chaque fois, n’oubliez pas de contacter votre banquier avant votre départ afin de ne pas payer « trop » de frais bancaires. Concernant la conversion, rien de plus simple, il vous suffira de diviser par 10 les prix étant donné qu’un euro est environ équivalent à 10 couronnes suédoises.

Néanmoins, ne vous surchargez pas de billets ou de monnaies car de nombreux commerces ne prennent pas d’argent liquide et exigent un paiement par carte bancaire. La Suède est considérée, à juste titre, comme un pays progressiste et on peut donc imaginer que la mort annoncée du cash n’a rien d’illusoire.

Autant vous prévenir maintenant pour la suite de cet article, Stockholm est une ville chère et au petit jeu de la comparaison avec les prix à Paris, vous serez presque toujours perdants !

Beside Sport - Et si on mettait Stockholm en bouteille ! - Notre hôtel le Downtown Camper by Scandic -

Notre hôtel le Downtown Camper by Scandic

LOGEMENT

Lors d’un voyage à l’étranger, le logement est bien souvent le premier sujet mis sur la table…même avant la prise des billets d’avion. Si lorsque nous avions mis « Prague en bouteille !« , nous avions opté pour le Airbnb, cette fois, ce fut l’hôtel qui remporta la mise. Pourquoi me direz-vous ? Tout simplement car nous sommes tombés sur l’hôtel coup de coeur. En effet, à tarif égal (je rappelle que Stockholm est chère), nous avons opté pour un établissement situé en plein centre de la capitale suédoise : le « Downtown Camper by Scandic« . 

Avant de vous présenter plus en détails le Downtown Camper, noter que les hôtels Scandic sont une chaîne nordique d’hôtels basée à Stockholm. Ainsi, vous pourrez trouver du plus économique au plus chic pour votre prochain passage à Stockholm.

Concernant le Downtown Camper, celui-ci présente plusieurs qualités qui nous sommes indispensables lors d’un weekend prolongé. Tout d’abord, une localisation parfaite pour avoir accès aux différents quartiers de Stockholm à pieds ou même à vélo, ensuite un confort non négligeable dans les différents lieux de l’hôtel et notamment dans la chambre, un petit-déjeuner gargantuesque et enfin un tarif tout à fait abordable. Pour en savoir plus sur le « Downtown Camper by Scandic », je vous invite à lire notre article dédié ici  !

Et si on mettait Stockholm en bouteille ! - Les kötbullars - Les kötbullars

FOOD

Comment vous dire… ? Après Prague, on ne peut pas dire que l’on ait choisi un pays qui brille par sa cuisine ! En effet, il est rare que vous ayez l’appel de la nourriture suédoise comme vous pourriez l’avoir avec la japonaise, chinoise, italienne,…Néanmoins, lors d’un voyage, il est inconcevable de ne pas goûter la nourriture locale pour s’immerger culturellement.

Ainsi, nous voilà devant l’un des repas typiques suédois, les « kötbullars », à savoir des boulettes de viandes, servies avec de la purée de pomme de terre et une sauce aux airelles. Sur le papier, rien de repoussant et plutôt tout d’appétissant, mais pas un grand raffinement là-dedans. Sachez que la cuisine suédoise gravite cependant beaucoup autour de la pomme de terre, du gibier comme le renne ou l’élan, du poisson mais aussi des céréales.

Le suédois et donc le stockholmois ont une vraie passion pour la pause café et celle-ci ne prend tout son sens que lorsqu’elle est accompagnée d’une petite chose à grignoter, plus communément appeler un « fika ». Elle peut être salée ou sucrée et chez Apollo Magazine, c’est bien souvent le sucrée qui l’emporte. Ainsi, nous avons goûté les fameux « kanelbullar », de petites viennoiseries à la cannelle originaire de Suède mais largement répandues dans les autres pays scandinaves sous des formes similaires. Délicieuses, elles sont l’équivalent de nos croissants !

Enfin pour terminer cette partie sur la « food suédoise », il est très important de vous dire que celle-ci coûte très chère à Stockholm. En effet, ne soyez pas surpris par votre addition, qui sera bien souvent plus salée de 30 % par rapport à ce que vous connaissez à Paris.

Beside Sport - Et si on mettait Stockholm en bouteille ! - Les kannelbullar - Les kannelbullar
Beside Sport - Et si on mettait Stockholm en bouteille ! - Une maison scandinave typique construite au sein du Skansen -

Une maison scandinave typique construite au sein du Skansen

CULTURE

La capitale suédoise regorge de lieux culturels à découvrir et notamment de musées en tout genre. Le choix fut cornélien afin de savoir que visiter en 3 jours mais voici donc notre sélection, qui n’a rien d’exhaustive :

– Le Skansen : Situé sur l’île de Djurgården, le Skansen est un parc-musée consacré à la culture suédoise ancestrale. Fondé au XIXe siècle par Arthur Hazelius, il avait pour but de conserver, dans cette Suède nouvellement industrialisée, les traces et le savoir faire des traditions passées. Ce musée en plein air regroupe une collection unique de près de 150 bâtiments venant de toute la Suède. On peut admirer une réplique fidèle d’un petit centre ville avec ses rues pavées et ses artisans, mais aussi des fermes et des églises. Au détour des bâtiments, on peut croiser des employés en costumes traditionnels d’époque, faisant du pain au four ou soufflant du verre. Au cours de votre visite dans les 300 000m2 de parc et jardins surplombant la ville, vous pourrez croiser des chouettes, des loutres, des rennes ou des élans, venant donner encore plus d’authenticité au paysage.

Beside Sport - Et si on mettait Stockholm en bouteille ! - Au coeur du Nationalmuseum -

Au coeur du Nationalmuseum

– Le Nationalmuseum : Le musée national est le musée d’art le plus grand du pays. Les collections de peintures et de sculptures rassemblent environ 16000 œuvres, entre lesquelles on trouve de l’art hollandais du XVIIème siècle et des peintures françaises du XVIIIème. De plus, nous trouvons dans le musée une grande quantité d’œuvres impressionnistes de qualité et des chefs d’œuvres de l’art russe. L’art suédois est représenté depuis le XVIème jusqu’au début du XXème siècle. Le musée abrite également des exemples d’artisanat du XVIème siècle à nos jours, et cette collection rassemble 30000 pièces venues du monde entier. A noter que ce musée est gratuit et que seules les expositions temporaires sont payantes.

– Le Moderna Museet : Le musée d’art moderne de Stockholm est situé sur l’île de Skeppsholmen. C’est le plus important musée de Suède dans ce domaine. Il possède une importante collection d’œuvres d’artistes suédois et internationaux de renom, datant des XXe et XXIe siècles. Les artistes les plus remarquables qui ont marqué le musée d’art moderne de Stockholm sont Picasso, Dalí, Andy Warhol, Francesa Woodman, Man Ray et Duchamp, parmi bien d’autres. Grâce à cette grande variété d’artistes et de styles, le musée expose des œuvre multiples, telles que des peintures, des sculptures, des gravures, des photographies, du mobilier et des installations en mouvement.

Beside Sport - Et si on mettait Stockholm en bouteille ! - Gamla Stan, l'île située entre Östermalm et Södermalm -

Gamla Stan, l'île située entre Östermalm et Södermalm

ATMOSPHERE

Si l’on devait faire correspondre Stockholm a un concept en vogue aujourd’hui, on pourrait dire que la ville suédoise est le symbole du « healthy » et du « wellness ». En effet, tout est parfait dans cette ville en commençant par sa propreté immaculée qui saute aux yeux à tous les coins de rue. Nous n’irions pas jusqu’à déjeuner par terre mais nous n’en sommes pas loin.

Ensuite, tout est fait pour que le quotidien ne vous agresse pas, que cela soit les transports en commun à l’heure et peu bondés, des pistes cyclables qui cohabitent pleinement entre la route et les trottoirs (Coucou Anne Hidalgo) et une civilité de tous les instants plus que réjouissante.

Située au bord de la mer Baltique, la ville est construite en partie sur plusieurs îles, et cela lui donne un charme et une authenticité qui lui est propre. On ressent un bien-être immédiat à se balader dans cette ville peu importe le quartier mais vous avons décidé de vous en présenter 2 qui nous ont particulièrement séduits :

Östermalm : Quartier chic de la capitale, celui-ci concentre la plupart des musées, théâtres, bibliothèques et bâtiments publics, tout simplement car la famille royale suédoise était propriétaire de la majorité des terrains du quartier. Ensuite, au niveau architectural, ce quartier présente immeubles grandioses avec de magnifiques façades et balcons. C’est d’ailleurs pour cela que l’on y retrouve les grandes ambassades.

– Södermalm et plus particulièrement SoFo : Si un quartier a tout particulièrement attiré notre attention lors de notre séjour à Stockholm, c’est bien celui de Södermalm, alias SoFo pour les intimes. Autrefois banlieue ouvrière, le quartier de SoFo est devenu l’emblème du Stockholm bobo et gentrifié et on y croise toute une faune d’architectes, de photographes et autres créatifs en tout genre. Nous avons particulièrement apprécié les boutiques de mode, de design, les concept store et des cafés tous plus sympas les uns que les autres.

Beside Sport - Et si on mettait Stockholm en bouteille ! - Le marché alimentaire de Saluhall situé dans le quartier d'Östermalm - Le marché alimentaire de Saluhall situé dans le quartier d'Östermalm
Beside Sport - Et si on mettait Stockholm en bouteille ! - Notre souvenir mode de Stockholm -

Notre souvenir mode de Stockholm

COUPS DE COEUR

Pour reboucher la bouteille dédiée à Stockholm, nous allons vous présenter 2 coups de coeur :

1) La marque « A Day’s March » 

Créée par 3 suédois, « A Day’s March » fait référence à une expression militaire afin d’évaluer l’état d’avancement d’une troupe en une journée. Ainsi, pour le label suédois, c’est surtout synonyme d’avancer fièrement, dignement, à ton propre rythme quel que soit la bonne ou mauvaise passe que tu traverses, et avec style de surcroît. Nous avons craqué sur une veste « bleu de travail » bleue marine par sa coupe ainsi que par la qualité du tissu mais également par un prix relativement abordable qui est du à leur philosophie de vendre du producteur au consommateur.

Beside Sport - Et si on mettait Stockholm en bouteille ! - Notre running au sein du Stade Olympique -

Notre running au sein du Stade Olympique

2) Courir au stade olympique de Stockholm

Pour Apollo Magazine, chaque destination signifie « running » dans la ville. Et à Stockholm, nous avons décidé de nous rendre en courant, bien sûr, dans ce haut-lieu du sport de la capitale suédoise. Sachez que le stade olympique de Stockholm est le stade dans lequel ont été battus le plus de records du monde, avec un total de 83. Alors, nous avons couru à notre niveau honorable mais amateur et avons passé un très bon moment sur la piste d’athlétisme du stade qui est utilisée chaque été lors du DN Galan, meeting international de la Ligue de Diamant, et sert également d’arrivée au marathon de Stockholm.

Notre séjour s’arrête là et nous vous disons à bientôt pour une nouvelle mise en bouteille ! 

Ecrit par Dela Mirandola

Crédit Photos : « L »

Beside Sport - Et si on mettait Stockholm en bouteille ! -  -

Article suivant

«
BS

Souhaitez vous recevoir des notifications ?

Non merci Oui
X

Vous etes actuellement hors ligne