On n’arrête plus Louis-Gabriel Nouchi

mode

On n’arrête plus Louis-Gabriel Nouchi

Ce n’est pas une mais deux actualités qui marquent la belle trajectoire dessinée par le talentueux Louis-Gabriel Nouchi aka LGN. Et pourtant, la conjoncture complexe de cette année 2020 ne semble pas avoir de prise sur son ascension. Une nouvelle boutique au 4 de la rue Oberkampf, doublée d’une collaboration avec le club de football mythique du Paris Saint Germain : carton plein !

Beside Sport - On n’arrête plus Louis-Gabriel Nouchi -  -

Un lieu à soi

Niché dans le 11ème arrondissement, entre le Haut-Marais et le pétulant quartier d’Oberkampf, c’est un espace hybride et infiniment personnel que nous propose le jeune designer. Au rez-de-chaussée, la boutique où sont exposées les collections, à l’étage le bureau de création : un aménagement pensé comme un moyen agile de faciliter le dialogue avec le client en somme.

Une façade discrète, une esthétique sans fioriture et surtout des livres, sous les pieds de meubles d’inspiration scandinave mais aussi dans de grandes bibliothèques. Rappelons que celui qui n’a de cesse de s’inspirer de la littérature pour l’élaboration de ses collections, a dévoilé en juillet dernier un opus célébrant le roman « L’Étranger », premier livre d’Albert Camus pour la saison Printemps/Été 21.

Beside Sport - On n’arrête plus Louis-Gabriel Nouchi -  -

Paris Saint Germain x LGN : Sport couture

Cette saison, Louis Gabriel Nouchi signe deux collaborations de renom. La première avec le tailleur Smalto et une seconde plus inattendue avec le Paris Saint Germain. Autour du noir et blanc, il détourne le vêtement de sport en une version minimaliste, un exercice qui le pousse hors des sentiers battus. Vestes et pantalons en velours dévoré, mailles et shorts tricotés, avènement du monogramme, un pari réussi haut la main qui prouve une fois de plus que le mariage entre sport et couture n’est pas impossible.

Article suivant

«
BS

Souhaitez vous recevoir des notifications ?

Non merci Oui
X

Vous etes actuellement hors ligne